fond_khora

Julia Germillon

Art-thérapeute, médiatrice artistique et coach par les arts


Diplômée de l’Institut Théâtral de la Sorbonne, de la formation d’acteur de L’Atelier International de Théâtre Blanche Salant et Paul Weaver, ainsi que de l’ESCE, Ecole Supérieur du Commerce Extérieur, Julia Germillon possède une formation et une expérience dans le monde de l’entreprise et dans l’univers artistique. Elle se forme ensuite à l’art-thérapie et au coaching par les arts à l’Inecat, école créée et dirigée par Jean-Pierre Klein.

Coordinatrice du Festival des arts vivants à la Cartoucherie de Vincennes et active dans plusieurs compagnies de théâtre, elle intègre ensuite le groupe Reed Midem pour coordonner les conférences musicales du Midem, le Marché International de la Musique. Parallèlement, elle joue dans divers pièces de théâtre et monte sa propre pièce, Abgrund, en 2008 au Laurette Théâtre à Paris.

Se tournant ensuite vers l’édition, elle travaillera en tant qu’éditrice dans différentes maisons d’édition. En 2012, elle publie son premier roman, Funambules, aux éditions Lunatique et travaille actuellement sur le Tome 2.

Depuis de nombreuses années, Julia Germillon anime des ateliers de théâtre, d’expression corporelle et d’écriture dans différents milieux notamment auprès de personnes handicapées, d’adultes souffrant de lésions cérébrales, d’enfants en difficulté (avec des voyages en Inde et au Pérou). Elle intervient également au sein d’écoles Montessori. 

De plus, elle anime des ateliers d’écriture et des ateliers de développement personnel par l’art-thérapie pour adultes.

En tant que femme mais aussi mère d’un petit garçon, Julia se sent particulièrement touchée par les thèmes de la maternité et de la féminité. Elle accompagne des groupes de femmes autour de la grossesse, de la période post-natale, de la difficulté à concevoir, mais aussi en lien avec l’énergie féminine. Son intention est de permettre aux femmes de vivre au mieux les différentes transitions présentes dans leur vie, notamment la maternité, mais aussi de prendre conscience de leur potentiel et de développer leur force créatrice.

FacebookTwitterGoogle+Partager
Loading